X

Dernières nouvelles

Crowdfunding et Collectivités, ça marche à l’étranger !

Si le crowdfunding a permis de lancer des entreprises, de financer des artistes ou des projets culturels, il peut aussi être utilisé au service de l’intérêt général. En Europe et aux Etats-Unis, le financement participatif aide les collectivités à diversifier leurs sources de financement et à animer la communauté !

 

London Calling !

Londres est certainement l’exemple le plus emblématique de partenariat entre plateforme de crowdfunding et collectivités locales en Europe. Début mars, le maire de Londres, via le High Street Fund, à lancé une troisième campagne de levée de fonds afin de soutenir des projets communautaires.   

Les londoniens sont invités à proposer leurs idées sur Spacehive. Si leur projet est financé avant le 1er mai 2016, la mairie de Londres apporte un bonus de 20 000 Livres Sterling ; au total, près d’un million d’euros est consacré à cette opération. Tout au long des mois de mars et avril, des ateliers sont organisés dans les quartiers pour inciter les citoyens à donner des idées.

Boris Johnson, le maire de Londres, est enthousiaste : « c’est une occasion unique pour les londoniens de se réunir et de proposer des idées qui comptent pour eux et qui feront une énorme différence dans leurs communauté. Je me réjouis de voir émerger des solutions novatrices pour répondre à des problèmes locaux, des solutions qui feront de notre ville un meilleur endroit où vivre et travailler ».

Londres n’en est pas à son coup d’essai. Deux précédentes campagnes alliant crowdfunding et fonds municipaux ont déjà permis de financer une multitude de projets. Par exemple, la réhabilitation d’une ancienne ligne de train en promenade piétonne ou l’installation d’un marché de produits locaux. La ville de York vient de lancer une campagne similaire.

 

De l’autre côté de l’Atlantique…

Aux États-Unis, plusieurs villes, notamment Philadelphie et Washington DC, ont également lancé des campagnes en partenariat avec Citizinvestor. Parc pour chiens, campagne de reboisement, parking à vélo, rénovation de bâtiments publics, les projets proposés par les municipalités et les habitants sont nombreux et variés.

Ils répondent à des besoins immédiats et permettent d’impliquer les habitants dans la réalisation d’une infrastructure ou d’un événement. Le but est d’améliorer la cohésion sociale.

 

Et en France ?

Dans l’hexagone, certaines collectivités ont lancé des opérations de levée de fonds, la plupart du temps en partenariat avec la Fondation du Patrimoine, pour sauver des monuments historiques, des églises etc.

Avec Collecticity, elles pourront désormais proposer à leurs administrés, mais aussi aux particuliers de toute la France, d’investir dans leur territoire pour des projets d’intérêt général. Rénovation de bâtiments, centres sportifs, salles des fêtes, crèches, centres de santé, amélioration de l’accès à internet… le Financement Participatif pour servir de complément aux ressources financières existantes ou bien à un emprunt bancaire classique.

Mieux, organiser une opération de crowdfunding peut être un formidable vecteur de lien social et un outil de communication territoriale unique. Les premiers projets arrivent bientôt sur Collecticity !

Tags: